Third Reich (Avalanche Press)

Le forum français dédié au jeu Third Reich de l'éditeur Avalanche Press
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Danzig 1939

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Danzig 1939   Lun 22 Mai à 17:44

Voici un CR du scénario de campagne 1939. Vous verrez que le début de notre partie est pour le moins original !
Nous utilisons bon nombre de règles maisons dont la grande majorité figure sur ce forum.

Le CR est rédigé par l'Allemand, ce qui ne peut pas garantir une parfaite objectivité !

septembre 1939 et au-delà
Positions de départ : l’ALL se masse essentiellement à l’ouest, laissant peu de troupes chargées de régler son compte à la Pologne au cas où elle n’accepterait pas l’ultimatum sur Danzig.
L’Italie place des troupes aux frontières tunisiennes et égyptiennes mais aussi face aux Alpes.

Phase politique : quelle va être la réaction de la Pologne à l’ultimatum allemand ? Suspense. Réponse de la Pologne : « Pourquoi mourir pour Danzig ? », la Pologne cède aux exigences a de Berlin ! ! ! (il y avait 20% de chance). Danzig et son corridor sont allemands. Paris et Londres sont frappées de stupeur et ne déclarent pas la guerre à l’Allemagne.
Par ailleurs, la signature du pacte de non-agression germano-sovietique est repoussée à une date indéterminée ! L’URSS est l’arme au pied devant ses proies : pays baltes, Bessarabie et Carélie, sans parler de la Pologne orientale.
L’ALL décide de récompenser la Pologne de sa sagesse en lui permettant d’annexer la Slovaquie ! L’influence allemande en Pologne s’élève très sensiblement. L’ALL, après avoir été menaçante, joue la carte de la séduction. Dans quel but mystérieux ? Sans doute pour apaiser ses frontières orientales face à la guerre qui s’annonce malgré tout.
En effet, le monde n’est pas au bout de ces surprises : L’Allemagne, plutôt que de se satisfaire de cette victoire diplomatique en Pologne et de la passivité des Français et des Anglais, déclare la guerre à l’Europe ! : Belgique, Hollande, France et Royaume Uni, mais aussi à la Lituanie !

Reste de l'automne 39 :
Phases militaires :
Le BEF franchit la Manche et débarque en France.
L’ Afrique du Sud accepte de préparer un corps expéditionnaire au bénéfice du Commonwealth (66% de chance).
Les sous-marins BRIT pénètrent en mer Baltique et tente de torpiller les approvisionnements ALL, sans succès.
Une flotte britannique accompagne un porte-avions au large de l’Allemagne pour lancer un raid aérien contre les navires de la base de Kiel ! La DCA est inefficace, tout comme les bombardiers anglais. Mais le danger a été réel. Une leçon pour l’avenir…

L’offensive ALL est lancée : la Hollande et la Belgique tombent sans délais et le front se forme le long de la frontière française. Plus au sud, 2 corps blindés (ARM) pénètrent au Luxembourg et s’emparent des Ardennes belges. Ils sont suivis par 2 autres ARM en Exploitation et tous ensemble franchissent la frontière française avec un seul objectif : Sedan. Toute l’aviation allemande à l’ouest est en soutien, ne laissant aucune chance à la garnison et au corps de cavalerie stationnés là. Les Allemands sont en France mais une contre- attaque française est organisée avec 2 corps blindés (les B1Bis !) et 3 corps d’INF, soutenus par la moitié de l’aviation française. Un ARM ALL est réduit mais au pris de 2 INF françaises. Les Allemands ne sont pas repoussés.
A l’Est, la Lituanie tombe sans coup férir, sous le regard imperturbable de Staline…

La situation à la fin de l'automne 1939 :
https://redcdn.net/ihimizer/img65/7830/zoomfinaut398ir.jpg

Note : je ferais mieux la prochaine fois pour la photo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Sam 27 Mai à 13:19

Very Happy Merci beaucoup pour ce compte rendu. Il est clair que l'évènement "Pourquoi mourir pour Dantzig ?" à la place de celui "Pacte Molotov-Ribbentrop" a engendré un début de partie assez original. En ce qui me concerne, je n'ai jamais tiré ce marqueur.

hannon a écrit:
Note : je ferais mieux la prochaine fois pour la photo !
C'est déjà très bien. thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thirdreichap.forumactif.com
kalman
Maréchal


Nombre de messages : 33
Localisation : orléans
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Lun 29 Mai à 11:02

merci pour la photo, ça donne tout de suite de la vie à un CR...
et ça me donne envie de m'y mettre à mon tour Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Jeu 1 Juin à 15:44

La suite.

Hiver 1939
Phases politiques : le Pacte de non-agression entre l’Allemagne et l’URSS est enfin signé. Il n’implique pas de partages de territoires mais comprend une clause commerciale favorable à l’Allemagne (don par l’URSS de 10 BRP par an). A peine le pacte signé, et profitant de l’absence de clauses territoriales, les deux cosignataires tentent de faire main basse sur les pays baltes ! : l’URSS déclare la guerre à l’Estonie et la Lettonie, cette dernière subissant également une déclaration de guerre allemande !
Plus au sud de l’Europe, l’Italie rejoint le camp allemand et déclare la guerre à la France et au Commonwealth !
Hollande : suite à la capitulation du pays, la flotte et l’aviation hollandaise trouve refuge en Grande Bretagne.

Phases militaires :
L’offensive allemande se poursuit en France : la ligne Maginot est prise à revers et tout une région (1 hex) est capturée (ce qui comptera beaucoup pour les probabilités de reddition de la France) ; le front est ensuite enfoncé au sud de Sedan par les hordes de Panzers qui bifurquent ensuite vers l’ouest pour lancer une puissante attaque en direction de Paris (la prise d’un hex adjacent à Paris a de bonnes chances de faire capituler la France). Mais l’attaque est repoussée en dépit des moyens engagés.
Les Italiens lancent alors une attaque sur Marseille en passant par Nice (non défendue) qu’ils capturent sans coup férir (par inadvertance Marseille était trop peu défendue : un faible corps 1-3). En Afrique du nord des troupes mobiles franchissent la frontière tunisienne, remontent le long de la côte et attaquent Tunis. Par manque de soutien aérien, l’attaque est repoussée. En Egypte les adversaires s’observent.

En Méditerranée centrale, la flotte britannique inflige de lourdes pertes à la flotte italienne, qui préfère réintégrer ses ports. Les sous-marins italiens parviennent néanmoins à couler quelques convois anglais.
Reddition française ? : les dés sont jetés et la France résiste ! (test réussi de très peu : 6 ou plus à faire, 6 de fait !).
Dans les pays baltes, les forces soviétiques envahissent l’Estonie mais se font devancer par les Allemands en Lettonie ! Les Allemands rentrent les premiers à Riga et vont occuper les frontières Nord et Est du pays pour empêcher toute intrusion de leurs « camarades » russes.

Printemps 1940
Phases politiques : un point sur la situation diplomatique en Pologne :
Le gouvernement polonais n’est pas prêt de choisir son camp ; ses relations avec l’ensemble des belligérants est bonne, que ce soit avec ses amis français et britanniques ou avec son généreux voisin allemand. La bataille diplomatique qui se déroule à Varsovie est donc intense : les diplomates français tentent de décider les Polonais de s’éloigner de l’orbite allemande (dépense de BRP pour faire baisser l’influence ALL) tandis que les Anglais renforcent leur influence. Les Allemands quant à eux tentent de convaincre les Polonais de ne pas écouter les Français ! (dépense pour remonter en influence).
Si un camp descend du statut « Client » à simple « Ami », et que le camp adverse parvient lui à se hausser au niveau « Allié », ce dernier réussit à ancrer la Pologne dans son camp. Pour l’instant personne n’y est parvenu.

Phases militaires :
Les forces allemandes exercent avec succés une forte poussée en direction de Paris, puis, en phase d’exploitation lance deux corps blindés contre la capitale. Paris tombe ! mais la percée allemande se traduit par un long cordon de blindés allemands de Paris à Sedan. Ce cordon est contre-attaqué par les Français au sud et par les Brits contre Paris. L’assaut français échoue mais Paris est reprise par les Anglais !
En Egypte, les forces du Commonwealth lance une attaque contre les faibles forces italiennes et les repoussent jusqu’à la frontière. L’Afrika Korps arrive en renfort dans la région de Tobrouk.
En Méditerranée centrale c’est au tour de l’aviation italienne de montrer ses dents : un porte-avions anglais est coulé (CV2) et l’aviation de Malte détruite.
Les forces soviétiques se massent à la frontière roumaine et face à la Lettonie allemande. Une ligne de troupes n’oublie pas non plus de garder la frontière polonaise…
Reddition française ? : les Allemands sont aux portes de Paris, Sedan et Marseille sont tombés, la ligne Maginot est en partie aux mains de l’ennemi, l’Italie attaque au sud, les pertes ont été terribles ce tour. Malgré la présence d’un corps expéditionnaire britannique colossal (6 corps d’armée !), les chefs français préfèrent demander un armistice. L’Allemagne propose une paix « honorable » avec formation d’un gouvernement à Vichy. Les Français acceptent et le pays se rend, laissant les Britanniques face à leur destin !

début été 40 :
https://redcdn.net/ihimizer/img353/2933/dbutt406ci.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Jeu 1 Juin à 18:56

hannon a écrit:
Hollande : suite à la capitulation du pays, la flotte et l’aviation hollandaise trouve refuge en Grande Bretagne.
Toujours aussi bien. Very Happy
Est-ce une règle personnelle ou est-ce une règle que j'aurais oublié ? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thirdreichap.forumactif.com
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Ven 2 Juin à 10:03

Hollande : c'est une règle officielle du livret Pacific/SecondWorld War :
sur 5 ou 6 par Facteur hollandais, ils passent aux Anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Ven 2 Juin à 18:50

hannon a écrit:
c'est une règle officielle du livret Pacific/SecondWorld War.
D'accord. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thirdreichap.forumactif.com
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Mar 6 Juin à 16:11

Eté 1940
Phases politiques : impressionnée par les victoires allemandes, la Hongrie choisit le camp de l’Axe, ce qui ne plait pas du tout à la Roumanie où l’influence allemande baisse sensiblement (passe de Client à seulement Ami).
L’URSS profite de cette sortie de la Roumanie de l’orbite allemande pour lui déclarer la guerre ! (tant que l’ALL maintenait une influence forte en Roumanie, l’URSS ne pouvait l’attaquer qu’en déclarant la guerre également à l’ALL, ce qui est interdit par le Pacte signé en hiver 39).

Phases militaires :
En France, le BEF poursuit lentement son exfiltration, serré de près par l’armée ALL.
En Egypte, les forces du Commonwealth se replient soudainement vers Alexandrie (craignant une offensive de l’Axe et une bataille qui serait livrée hors de portée du soutien aérien).
Roumanie : les forces soviétiques entrent en Bessarabie et prennent pied dans les Carpates. Les combats ne sont pas trop meurtriers et les troupes roumaines parviennent à garder un semblant de front.

Automne 1940
Phases politiques : L’Allemagne intervient diplomatiquement dans la crise roumaine et oblige l’URSS à cesser son offensive (l’ALL repasse au niveau Client, ce qui oblige l’URSS a calmer ses ardeurs, les deux grandes puissances étant toujours liées par le Pacte) : un armistice est signé.
Les USA décident d’envoyer une aide symbolique à la Grande Bretagne (3 BRP en Automne et Hiver).

Phases militaires :
Ils ont osé ! Alors que l’essentiel des forces britanniques poursuivent leur évacuation en France, les Allemands lancent leurs forces à l’assaut de l’Angleterre ! Profitant d’une supériorité aérienne indéniable en Mer du Nord, les troupes feldgrau débarquent au nord-est de Londres (un corps d’INF et un corps ARM), soutenues par un largage de parachutistes.
Egypte : l’Axe poursuit l’ennemi (sans combattre) et établit un front face à lui.
Méd. Centrale : la lutte pour la domination continue, plutôt à l’avantage des Anglais.
A l’Est, on s’observe ; le Pacte germano-soviétique arrive à échéance en cette fin d’automne…

Hiver 1940
Alors que les économies des belligérants sont à bout de souffle, le monde s’inquiète cependant d’un embrasement de l’Europe encore plus grand et de batailles décisives. La tension est maximale à l’Est et le sol anglais est foulé par les Huns…

Phases politiques : lors d’une conférence organisée à Vienne sur les revendications territoriales en Europe centrale, il est décidé que la Roumanie devra céder la Transylvanie à la Hongrie et la Dobruja du Sud à la Bulgarie. La manœuvre, largement pilotée par l’ALL écoeure la Roumanie, où l’influence ALL chute brutalement. L’URSS se frotte les mains… et profite de la fin du Pacte et de l’éloignement diplomatique allemand, pour re-déclarer la guerre à la Roumanie ! Objectif Bucarest !
A Berlin, la situation est jugée comme grave : les champs de pétrole de Ploesti pourraient tomber aux mains des Soviétiques. Après avoir secrètement garantie à la Roumanie un soutien total pour la récupération de la Bessarabie, l’Allemagne déclare la guerre à l’agresseur bolchevique ! Un traité d’amitié est même signé (« Client ») autorisant les troupes ALL à pénétrer sur le territoire roumain.
A Varsovie, Helsinki, Madrid et Ankara, la déclaration de guerre allemande à l'URSS est applaudie ! Va-t-on enfin voir la chute de ce régime bolchévique honni ? En Espagne, Franco fait un discours qui inquiète au plus au point les Alliés. Il faudra attendre le début de l’année suivante pour voir si le Caudillo entre dans la guerre (L’Espagne est à 10/10 avec l’ALL mais les Alliés ont encore la prochaine phase diplo pour lui faire faire machine arrière).
Le gouvernement turc déclare qu’il ne verrait pas d’un mauvais œil l’envoi massif de conseillers militaires allemands (9/10)…
A Moscou, Staline commence à se voir profiler une dangereuse coalition internationale. Pour calmer le jeu sur son front nord, il accepte de céder l’Estonie à la Finlande. Avantages : l’ALL ne pourra plus passer par ce territoire à moins d’être en guerre ou allié à la Finlande ; et l’influence russe remonte sensiblement en Finlande. A Helsinki, les partisans de l’ALL et ceux de l’URSS sont au coude à coude, et à deux doigts d’autoriser le droit de passage sur leur territoire à l’un des deux ogres (à 1 point chacun de « Client »)…

Phases militaires :
France : les Brit continuent de tenir Cherbourg et les plages normandes (tiens, déjà Wink ?...)
Angleterre : les ALL lancent une offensive depuis leur tête de pont en direction du sud et s’emparent d’Harwitch, port sur la Manche.
Egypte : Des masses d’infanterie italienne s’élancent à l’assaut des positions du Commonwealth mais se font décimer dans l’action.
Roumanie : faible progression soviétique. Le premier contact entre les forces ALL et Sov a lieu à une centaine de km au nord de Bucarest, à l’avantage des ALL qui réduisent un corps ARM ennemi en dépit d’une infériorité aérienne flagrante.
Sur le front balte, on s’observe, personne n’ayant plus assez de moyens en ce glacial hiver pour lancer d’offensive !
En Méd Centrale, les Anglais remportent le contrôle des flots. Les pertes aériennes italiennes sont lourdes.

A suivre : la bataille (terrestre) d’Angleterre et l’heure des grandes décisions pour plusieurs pays encore neutres…

Carte fin Hiver 40 :
https://redcdn.net/ihimizer/img393/2828/finhiver406vy.jpg


Dernière édition par le Mar 13 Juin à 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilien
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Mar 6 Juin à 18:49

Beaucoup de rebondissements : guerres et paix en Roumanie, débarquement allemand en Grande-Bretagne et guerre germano-soviétique dès hiver 1940. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thirdreichap.forumactif.com
kalman
Maréchal


Nombre de messages : 33
Localisation : orléans
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Mar 6 Juin à 18:59

thumleft encore! encore !

une question: le ravitaillement du corps expéditionnaire allemand passe par la mer du Nord, ont-ils une chance de maintenir le couloir ouvert face à l'ensemble de la RAF et de la Home Fleet ?
...il me semble que c'est là que ça va se décider... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Mar 6 Juin à 22:10

kalman a écrit:
une question: le ravitaillement du corps expéditionnaire allemand passe par la mer du Nord, ont-ils une chance de maintenir le couloir ouvert face à l'ensemble de la RAF et de la Home Fleet ?
...il me semble que c'est là que ça va se décider... scratch

L'Allemand aligne ses 30 TAC pour son operation Seelowe (contre moins de 15 TAC Brit). Sur les 30 TAC, un dizaine au moins est dediee au controle de la Mer du Nord, ce qui est suffisant. La Kriegsmarine (12 SURF) tente parfois de participer au controle de la Mer du Nord mais c'est plus dangereux et pas necessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalman
Maréchal


Nombre de messages : 33
Localisation : orléans
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Mer 7 Juin à 15:43

ouille ouille ouille...
le printemps va etre chaud pour les Brits blackeye
J'aime aussi beaucoup votre version bi-polaire du front de l'Est, très atypique !
question : à combien jouez-vous ? et vos règles maison; c'est juste du chrome ou modifient-elles le système ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Jeu 8 Juin à 10:00

On joue à deux.

Pour les règles maison, c'est juste du chrome. Sauf pour le choix des marqueurs d'action (Chits) pour lequel la règle a été changée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Ven 9 Juin à 15:14

Voici une carte qui représente la situation diplomatique en Europe en Hiver 1940.


ou : https://redcdn.net/ihimizer/img134/2782/diplohiver409df.jpg

Seules la Grèce et la Finlande entretiennent des relations amicales avec presque tout le monde. Ailleurs, l’influence allemande a nettement l’avantage même si les Anglais sont en embuscade dans plusieurs pays (Espagne, Turquie) mais surtout en Pologne où leurs bonnes relations empêchent le basculement de ce pays dans le camp de l’Axe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Mar 20 Juin à 15:30

Printemps 1941
Phases politiques : Evènement : ce que craignait les Anglais arriva : un accord politique avec le gouvernement de Vichy rend une partie de la flotte française utilisable par l’Axe !
En Espagne, les Britanniques parviennent à faire reculer Franco qui s’apprêtait à entrer en guerre au côté de l’Axe. La situation reste néanmoins tendue.
En Pologne, le gouvernement hésite encore à profiter de la guerre contre l’URSS pour s’aligner avec l’Axe.

Phases militaires :
Atlantique : les sous-marins allemands continuent d’harceler le commerce britannique.
France : les Britanniques ne tiennent plus que Cherbourg ; un corps blindé réduit est assiégé par deux corps INF ALL. L’évacuation de la ville par la mer risque d’être délicate.
Mer du Nord : une furieuse et gigantesque bataille aérienne s’engage au dessus des flots (11 TAC Brit contre 10 ALL). Les pertes sont énormes des 2 côtés et aucun ne lâche prise (contrôle mixte de la mer).
Angleterre : les Allemands tentent de renforcer leur tête de pont par l’envoi de parachutistes mais le ciel anglais est encore trop peu sûr et l’opération est un échec complet (PARA détruit). Par contre, la Kriegsmarine parvient à débarquer un corps blindé. Une offensive victorieuse est lancée au nord de Londres (soutenue par des nuées de bombardiers) pour élargir le front face à la capitale.
Méditerranée occidentale : pour la première fois, le combat s’engage entre la flotte française de Vichy et une petite flotte britannique ! En infériorité numérique (9 SURF contre 3), les navires anglais sont coulés, laissant le contrôle de la mer aux Vichystes. Les mouvements maritimes anglais entre l’Egypte et la mère patrie devront passer par Le Cap !
Méditerranée centrale et orientale : les combats aériens font rage, au profit des italiens, en supériorité numérique.
Egypte : les combats continuent, sans modifications de front. Les Italiens perdent une unité ; les troupes du Common Wealth tiennent bon.
Roumanie : les Soviétiques lancent une offensive, aussitôt suivie par une contre-offensive des troupes allemandes (comptant maintenant plusieurs corps blindés), roumaines et hongroises. Bilan : les blindés russes se rapprochent de Bucarest mais sont dangereusement menacés sur leur flanc nord par un début de percée allemande dans les Carpates.
Lettonie : combats d’attrition, sur un front très étroit.

Eté 1941
Phases politiques : Echec de la diplomatie alliée en Pologne : les émissaires allemands semblent avoir avancé des arguments convaincants et définitifs sur le peu d’intérêt des propositions britanniques (les Brit passent de Client à Ami) et le gouvernement polonais accepte enfin de rejoindre la croisade anti-bolchévique ! La Pologne déclare la guerre à l’URSS !

Photo, avant les phases militaires de l'été 1941 :
https://redcdn.net/ihimizer/img126/1534/debutete413lk.jpg

Phases militaires : à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Lun 26 Juin à 15:24

été 1941, suite

Phases militaires :
Mer Baltique : la flotte russe, accompagnée d’une horde de sous-marins, fait une sortie et coule quelques convois allemands ! (2 BRP). La Luftwaffe parvient néanmoins à endommager qques navires ennemis (1 SURF).
Contrôle des Mers : à part en Méd occidentale où un nouveau combat a lieu entre Français et Brit, le reste des flots est laissé sans combats aux marines de l’Axe (les forces aériennes Brit ont trop souffert pour se permettre d’engager de nouveaux combats aéronavals).
France : l’assaut est lancé contre Cherbourg avant que les Brit n’évacuent : la ville est prise et les troupes ennemies capturées (détruites). Les navires Brit s’échappent et se réfugient à Portsmouth.
Angleterre : La Kriegsmarine débarque 2 ARM ; il y a maintenant 4 ARM en Angleterre, ce qui est énorme pour ce front… Un corps de PARA se pose sans encombre dans le Kent (déjà sous contrôle).
Un assaut massif est ensuite lancé contre Londres (2 ARM, 1 INF, 1 PARA, 14 TAC… contre 1 ARM, 1 INF et 8 TAC) ; la capitale britannique finit par tomber ! Les Brit organisent aussitôt une contre offensive au nord de Londres pour tenter d’atteindre les têtes de pont allemandes. L’attaque est un succès (hex pris) mais ne peut pas être exploitée (pas d’Exploitation si un marqueur d’action Attrition est choisi ; seul un QG permet de lancer une véritable offensive mais celui-ci est en Egypte).
Roumanie : les forces de l’Axe libèrent la Bessarabie à grands coups de Panzers, causant des pertes importantes à l’Armée Rouge.
Lettonie-Pologne : une offensive germano-polonaise parvient à prendre Minsk ; mais une contre offensive soviétique appuyée par des blindés et de l’aviation permet de reprendre la ville au prix de lourdes pertes polonaises (3 corps).
Remarque : particularité du front de l’Est : l’aviation ALL brille par son absence (elle est à 90% engagée contre l’Angleterre) et ce sont 2 TAC polonais et 2 TAC roumains qui doivent faire face à 10 TAC et 5 SAC (bombardiers stratégiques) russes !
Proche Orient : profitant de la maîtrise des mers, une flottille italienne débarque 2 INF ALL en Palestine ! L’Egypte va être prise à revers.

Phase de conquête : la reddition de la Grande Bretagne est testée : Londres prise (valeur 6) + Harwitch (valeur 1) = 7 ou moins à faire pour capituler. Les dés : 6 ! La Grande Bretagne capitule ! Les troupes britanniques présentes en GB ont encore un tour pour se battre et tenter d’évacuer l’île ; après elles seront désarmées (éliminées).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Mar 27 Juin à 10:25

photo (situation fin Hiver 41) : voir en bas du message

Automne 1941

Phases politiques : France : à Toulon, la participation d’une partie de la flotte française aux opérations anti-alliés en Méditerranée a causé un grand émoi parmi une majorité des marins et officiers de marine. Un passage « à l’ennemi » massif est donc organisé clandestinement (Evènement « Armée Navale : Alliée ») et ce sont 9 SURF qui d’échappent des ports vichystes pour rejoindre la flotte alliée à Gibraltar. Bilan : il y a 6 SURF vichystes au service de l’Allemagne, 9 SURF vichystes encore inactifs et 9 SURF qui combattent pour la France libre !
Etats-Unis : les USA continuent de s’armer mais le Congrès n’est pas encore prêt à déclarer la guerre (8 de tension sur un maximum de 11). Une aide financière régulière est cependant envoyée au Common Wealth.

Phases militaires :
Angleterre : les armes se sont tues. L’essentiel des forces continuent de faire front face à l’Allemand tandis que dans les ports un corps d’INF réduit et un groupe aérien (ailes démontés) sont embarqués pour le Canada.
Proche Orient : les Allemands rentrent à Jérusalem et Amman tandis que des renforts supplémentaires débarquent à Haifa. Un groupe aérien allemand profite de la bienveillance des Turcs pour survoler leur territoire et utiliser leurs bases aériennes pour finir son redéploiement en Palestine.
Egypte : des renforts britanniques débarquent à Suez (1 ARM), après un long périple via Le Cap.
URSS : une attaque massive germano-polonaise échoue à prendre Minsk. Par contre, au sud, les forces de l’Axe débouchent de Bessarabie et pénètrent en nombre en Ukraine. Odessa est prise. L’aviation allemande commence à être redéployer sur le front de l’Est, en provenance d’Angleterre.

Hiver 1941

Phases politiques : France occupée : la résistance passive prend une nouvelle ampleur : les communistes et syndicats clandestins appellent à une grève générale qui est largement suivie malgré la répression (l’Allemagne perd 10 BRP sur les 24 que vaut la France occupée).
Espagne et Turquie : les alliés réussissent tant bien que mal la maintenir la neutralité de ces pays mais leur basculement dans le camp de l’Axe est toujours aussi proche (9/10 en influence allemande et les Alliés sont loin derrière).

Phases militaires :
Angleterre : les troupes britanniques encore présentes se rendent. L’essentiel de la flotte se rebase à Gibraltar.
Méd Centrale : la flotte brit de Malte fait une sortie courageuse (infériorité sur mer dans les airs de 1 contre 2) mais subit de lourdes pertes (3 SURF, 1 CV, 1 TAC contre 2 SURF Italiens) et réintègre son port. Les sous-marins des deux camps coulent qques BRP ennemis.
Egypte : violents combats au nord de la dépression de Qattara (à l’avantage du Common Wealth) mais sans repositionnement du front. Les Brit reçoivent de l’aviation en renfort (5 TAC).
URSS / front ukrainien : une double percée opérée du sud vers le nord, vers Kiev d’une part et vers Nikolaevsk (au nord d’Odessa) d’autre part, permet d’encercler de nombreux corps soviétiques (2 INF et 1 GARnison). Par ailleurs la percée vers Kiev permet de quasi-isoler les forces soviétiques occupant les marais du Pripet ; seul l’échec de l’exploitation des Panzers (en raison de la météo) évite à l’ennemi un deuxième encerclement de grande ampleur. Pour la première fois à l’Est, la Luftwaffe est intervenue en grand nombre (9 TAC).
URSS / front nord : les ressources sont épuisées dans chaque camp pour pouvoir lancer des attaques, surtout par ce froid glacial.

photo : fin Hiver 41 : https://redcdn.net/ihimizer/img48/221/snagfinhiv414sy.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Jeu 29 Juin à 10:17

Printemps 1942 (début)

Phases politiques : Yougoslavie : ce pays est encore neutre mais ne manque pas d’être agité par les évènements extérieurs : le gouvernement pro-allemand doit faire face à l’apparition d’une vaste organisation communiste clandestine sur le point de se transformer en véritable guérilla (2 marqueurs Partisans Yougo de tirés depuis le début… prêts à passer à l’action en cas d’invasion fasciste du pays).

Phases militaires :
Phase de redéploiement stratégique :
- Les Allemands occupent les positions stratégiques au Royaume-Uni : Scapa Flow, la cote ouest, sans oublier Belfast en Irlande du Nord où est débarqué un corps d’infanterie. Par ailleurs un second corps blindé et un second groupe aérien arrivent en Palestine (il y a ainsi 3 INF, 2 ARM, 9 TAC).
- les troupes du CWealth arrivent en masse en Egypte et prenne position le long du canal de Suez, face à l’Est…
- URSS : des gros corps d’INF de la Garde et de Sibériens commencent à faire leur apparition.

Carte 1 : printemps 1942 après le redéploiement stratégique.
https://redcdn.net/ihimizer/img47/5905/debutpr425ag.jpg

Carte 2 : zoom sur le front de l’Est
https://redcdn.net/ihimizer/img224/2756/pr42zoom1pt.jpg

A suivre : phases de mouvement et combat.
Les Soviétiques vont jouer en premier en activant 1 ou 2 QG (sans doute pour reformer un front et tenter de s’échapper la nasse de Pripet) puis les Allemands vont lancer une Grande Offensive (permet d’activer toutes les unités d’un coup, même celles de ses alliés) avec notamment 8 corps Panzer et 21 TAC. En Egypte, l’assaut va être donné de l’Est comme de l’ouest en direction du canal ; le choc va être rude, notamment contre les excellents corps blindés britanniques.


Dernière édition par le Mar 11 Juil à 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Mar 11 Juil à 10:18

Printemps 1942, suite
Phases politiques : (on tire un second évènement car on s’est aperçu d’un errata : il fallait rajouter un second marqueur Pearl Harbor en Hiver 41. On le rajoute maintenant et on retire) : « Churchill s’en mêle » : le brave Premier Ministre britannique décide de menacer les approvisionnements allemands et déclare la guerre à la Norvège (pour occuper Narvik et couper la route du fer suédois).

Phases militaires : phases de mouvement et combat
URSS : les Soviétiques organisent une puissante contre-attaque de blindés pour reprendre Kiev : ce sont 14 points de blindés au total (les usines ont bien fonctionné !) qui attaquent la ville. Les blindés allemands qui défendaient la ville reculent avec pertes et abandonnent la capitale ukrainienne.
L’Axe reprend les choses en main et lance deux opérations : la première est lancée contre Minsk, qui tombe ; la second consiste en une pince destinée à encercler les troupes Sov dans la région de Kiev. La pince Nord (blindés ALL) parvient à franchir le Dniepr, laissant la cavalerie et les blindés polonais s’engouffrer dans la brèche, traverser des zones marécageuses et se retrouver au nord de Kiev, tout ça dans la boue ! La pince sud effectue un mouvement de contournement dans les prairies désertées de l’Ukraine du nord-est et tombe sur les arrières Sov pour fermer la nasse sur 4 corps ARM ennemis !

Méditerranée : la petite flotte anglaise basée à Malte abandonne son île et se réfugie à Alexandrie (l’essentiel de la flotte alliée est à Gibraltar).

Egypte : la double offensive de l’Axe, de l’Est et de l’Ouest, se heurte à de solides défenses et les pertes sont lourdes de part et d’autre (corps réduits), ce qui est dans l’ensemble profitable à l’Axe, sa capacité d’acheminement de renfort étant supérieure (contrôle de la Méditerranée et blocage du canal de Suez par des troupes adjacentes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Mar 11 Juil à 14:44

Eté 1942
Phases politiques : Le Common Wealth décide de mettre fin au passage de ces convois en Méditerranée et leur fait faire le tour par le Cap (perte de 10 BRP par an pour le coût du détour mais les convois sont hors de portée de la flotte italienne).
Aide US : les USA envoient 10 BRP à l’URSS par l’Iran. Les fonds ne seront perçus qu’au tour prochain en raison de la longueur de l’itinéraire (la voie passant par la Mer de Norvège peut être attaquée par les SUB allemands, sans possibilité d’escorte en raison de la perte des bases de Grande Bretagne).

Pendant ce temps dans l’Océan Pacifique… : une importante flotte de porte avions japonais surgie de nulle part attaque sans préavis la base navale US de Pearl Harbor ! C’est la guerre avec le Japon ! Sur la carte Europe la tension US passe de 8 à 11 (le maximum).
Le Président américain tente de convaincre le Congrès d’étendre la guerre à l’Europe, l’Allemagne et l’Italie étant alliées du Japon et les bourreaux de l’Europe ! Les dés sont jetés (11 ou moins à faire avec 3d6) : … 11 ! C’est la guerre aussi sur ce front là !
(note : historiquement c’est l’Allemagne qui déclare la guerre aux USA mais le système simule ici plutôt l’engagement (ou non) américain en Europe, indépendamment d’une déclaration de guerre allemande).

Les pays d’Europe encore neutres prennent acte de l’entrée en guerre de la puissante Amérique, le doute sur une victoire totale de l’Axe se faisant jour : les influences allemande et italienne baissent de 1 partout. L’Allemand qui avait réussi à monter l’Espagne à 10/10 préfère au dernier moment de ne pas l’aligner, la jugeant indéfendable face au nouvel ennemi d’outre-atlantique… Et l’Espagne redescend à 9.
Mais de son côté le Common Wealth est contraint d’évacuer d’urgence d’importantes forces d’Egypte pour sauver ses possessions en extrême Orient, menacées par les Japonais.

Phases militaires :
URSS : les Sov attaquent en force pour dégager la poche de Kiev. Ils parviennent à créer un couloir d’évacuation par lequel s’échappe la moitié des survivants (réduits tout de même). Quelques troupes restent pour défendre Kiev. Ils établissent par ailleurs un front solide allant de Vitebsk (nord) à Kharkov (sud) constitué par de l’infanterie de la Garde et moult corps blindés.
Quatre opérations pour l’Axe : (1) au nord une attaque blindée (1 corps) perce le front russe et vient frapper à la porte de Smolensk, qui résiste.
(2) dans le nord de l’Ukraine la masse principale des Panzers allemands s’emparent de Kiev et rattrapent une partie des fuyards de la poche précédente, parvenant à re-encercler ( !) un corps blindé Sov.
(3) une violente attaque permet de s’emparer de Dniepropetrvosk, sur le Dniepr inférieur.
(4) les troupes germano-roumaines forcent l’entrée de la Crimée, y pénètrent et encerclent aussitôt la forteresse de Sébastopol (bien défendue).
Remarque : l’Ukraine orientale est très peu défendue et pourrait ouvrir des perspectives intéressantes pour l’Axe en automne et hiver…

Egypte : la défense britannique, affaiblie par le départ de forts contingents pour l’Asie, ne peut empêcher l’Afrika Korps de repousser quelque peu le front vers l’Est. De l’autre côté, sur le canal, les combats sont toujours aussi rudes (un corps d’INF chacun de réduit).
Méditerranée : sorties des brumes (de chaleur !) de l’Atlantique, deux flottes américaines acheminent troupes et matériel sur les bases britanniques de Gibraltar et de Malte (après des échauffourées respectivement avec les SUB allemands, qui coulent 1 ou 2 SURF US, et les forcés aéronavales italiennes). Composition des renforts US : 5 avions TAC à Gibraltar (+ la flotte) et 5 TAC à Malte (+ la flotte dont un porte-avions…). Les Américains commencent leur incrustation en Méditerranée en renforçant les bases aéronavales.

photo 1: situation générale
https://redcdn.net/ihimizer/img91/2932/debtaut429mi.jpg

photo 2 : zoom sur le front de l'Est
https://redcdn.net/ihimizer/img100/7539/zoom1debaut426xt.jpg

photo 3 : zoom sur l'Egypte
https://redcdn.net/ihimizer/img100/6835/zoom2debaut426dt.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Jeu 13 Juil à 9:50

Automne 1942 (début)
Phases politiques :
Evènement (« Beneath contempt / En dessous de tout ») : les crimes nazis sont révélés au monde entier avec des preuves irréfutables : l’influence allemande s’écroule dans tous les pays encore neutres (-3). La Turquie devient à peine amie et l’Espagne est maintenant bien loin… La Suède et la Grèce sont à la limite de l’hostilité.
Vichy : l’influence alliée à Vichy étant forte, le gouvernement accorde aux Alliés le droit d’entrée dans les colonies d’Afrique du Nord. L’Allemagne riposte en envahissant la France du sud. Les troupes vichystes d’Afrique désertent (et passent dans le Force Pool US pour former la future armée de la France Libre).

Phases militaires :
Contrôle des mers :
- Atlantique Est (entrée de la Méd) : les SUB allemands tentent d’entraver l’arrivée des flottes US mais les pertes dans leurs rangs sont lourdes pour des résultats assez faibles.
- Atlantique nord (accès direct à l’Europe) : les mers sont sous contrôle de la Kriegsmarine, ce qui empêche tout débarquement allié en Grande Bretagne et en France. Les règles sont ici peut-être à changer car le moindre SURF isolé peut bloquer toute une armada (à voir pour la prochaine fois).
- Méd occidentale : sous contrôle US.
- Méd Centrale : la flotte US de Malte fait une sortie : une douzaine de SURF, un CV à 2, et 5 TAC contre l’ensemble des moyens italiens du secteur : 17 SURF, 8 SUB et 9 TAC. Bilan après les 3 rounds de bataille : pertes critiques pour la marine italienne (-10 SURF !) pour des pertes US de 3 TAC et 3 SURF. Le contrôle de la mer reste partagé.
- Méd Orientale : contrôle italien.

A suivre (en août) : redéploiement stratégique, mouvements et combats…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalman
Maréchal


Nombre de messages : 33
Localisation : orléans
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Jeu 13 Juil à 10:13

Citation :
les mers sont sous contrôle de la Kriegsmarine, ce qui empêche tout débarquement allié en Grande Bretagne et en France. Les règles sont ici peut-être à changer car le moindre SURF isolé peut bloquer toute une armada (à voir pour la prochaine fois).

ça me semble logique qu'il faille, avant une invasion, s'assurer du controle de la mer en question, c'est à ça que sert le sea control segment du début de tour ...la question est: les ricains peuvent-ils le faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Jeu 13 Juil à 14:55

Le problème est qu'une flotte n'a une portée que d'1 zone pour ce qui est du contrôle maritime. Conséquence : la marine allemande, qui sort du port de Belfast, peut contrôler les Western Approaches (Golfe de Gascogne), mais la flotte alliée ne le peut pas car elle n'a pas de port adjacent. Résultat : cette zone maritime reste sous contrôle totale de l'ALL et empêche (d'après les règles) tout débarquement.
(idem pour l'Atlantique Nord).

On devrait pouvoir tenter un débarquement dans une zone sous contrôle totale, mais après bien sûr un combat d'interception.

D'autant plus que si une flotte veut juste traverser une zone contrôlée totalement par l'adversaire, elle peut officiellement le faire ; mais dès qu'il s'agit de débarquer les règles disent que ce n'est plus pareil et que c'est interdit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalman
Maréchal


Nombre de messages : 33
Localisation : orléans
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Jeu 13 Juil à 23:37

justes remarques mais je me pose la question; la box USA ne serait-elle pas considérée comme adjacente aux 3 mers jouxtant l'UK (norvegian, north atlantic et western approaches ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannon
Maréchal
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Paris (Vanves)
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Danzig 1939   Ven 14 Juil à 10:55

Non non. Et apparemment le seul moyen pour les bateaux de franchir l'Atlantique est par redeploiement strategique (ou par invasion avec la regle sur l'American Capability).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Danzig 1939   

Revenir en haut Aller en bas
 
Danzig 1939
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ARTHUR RACKHAM (1867-1939)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Third Reich (Avalanche Press) :: Comptes Rendus-
Sauter vers: